UA-62426872-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, avril 14, 2008

Portrait d'une semence vivante!

04d6625b671e853191b9df3afc335932.jpg
Formé en informatique, gestion de réseau et multimédia par ESPOIR POUR TOUS (avec un financement de la Banque Mondiale) en 2005 dans le lot de 75 orphelins de scolarisés, ce jeune homme vient de mettre en place, avec des moyens de bord son propre centre informatique avec des ordinateurs d'occasion. 2cdf803be953062d63d611459a83eff9.jpg

Objectifs :continuer l'oeuvre dont il a bénéficié en formant 4 orphelins tous les 3 mois

Portrait :

c7d71a230c3770cd0ef9dd5996db0820.jpgNom : SALEH Rhoddy

Occupation : Opérateur de saisie au Cabinet du Ministre de l'Industrie et des PME

Etudes : Actuellement Etudiant en 2ème Graduat Marketing vacation soir à l'ISC-Gombe

Adresse du centre : Quartier Manenga / Binza Ozone Commune de Ngaliema, Kinshasa, RDC.
4f6ef0b72e3c3354b1b138738c1b624d.jpg Pour l'aider à promouvoir son projet action, contactez nous . E-mail : rhoddysaleh@yahoo.fr

Commentaires

Gloire à Dieu!

Puisse le seigneur bénir encore longtemps EPT!

Oui, c'est vraiment un transfert de connaissances.

ô Luc, ce que EPT réalise est merveilleux.

Voilà un orphelin qui aujourd'hui possède une compétence qu'il peut transmettre à d'autres.

C'est réellement cela qu'on appelle DEVELOPPEMENT DURABLE.

Au lieu de se contenter de nourrir les orphelinats ou d'y envoyer des vêtements, EPT forme et donne un métier à ces enfants auxquels la vie n'a rien donné.

Bravo.

D.

Écrit par : Destinée | lundi, avril 14, 2008

Merci pour ces encouragements !

Écrit par : LuckyFirst | lundi, avril 14, 2008

Je trouve cela génial que des jeunes comme Saleh apprennent pour ensuite former d'autres jeunes qui n'attendent plus rien de la vie. C'est un espoir, un grand espoir pour tous ces jeunes d'aller de l'avant pour leur permettre d'entrer dans la vie active et de devenir une personne à part entière, avec un métier et des connaissances.
ESPOIR POUR TOUS porte bien son nom.

Écrit par : Loula | lundi, avril 14, 2008

Merci Loula pour ton passage, je trouve que tu as pleinement raison, assurer le transfert des compétences pour non seulement permettre aux bénéficiaires de déraciner la pauvreté mais encore, si possible , comme dans le cas de Rodhy, faire des bénéficiaires des acteurs pouvant semer des compétences autour d'eux et ainsi étendre la multiplication des effets positifs du savoir faire.
Nous avons besoin d'aller de l'avant sur cette voie.

Écrit par : LuckyFirst | lundi, avril 14, 2008

Je suis en France et j'encourage beaucoup cette initiative. Le seul avenir au Congo mon pays, c'est l'éducation des jeunes. Je suis sûr que les choses changeront un jour. Courage.

Écrit par : Laurent LUBULU | mardi, avril 15, 2008

Cher Laurent, Merci pour ces mots. nous avons besoin de développer ensemble plus d'efforts en ce sens. Merci pour ces encouragements.

Écrit par : LuckyFirst, | mardi, avril 15, 2008

Les commentaires sont fermés.