UA-62426872-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, juin 15, 2014

LA LOI ORGANIQUE PORTANT PRINCIPES FONDAMENTAUX SUR LES DROITS DES PEUPLES AUTOCHTONES PYGMEES EN RDC: VERS LE DEPOT A L'ASSEMBLEE NATIONALENATIONALE EN RDC.

Les ateliers de pré-validation et validation de la proposition de loi en faveur des Populations Autochtones Pygmées ont vécu du 9 au 13 Juin dernier.

Espoir Pour Tous, la DGPA et le collectif des Parlementaires ont réussi le pari de réunir les experts et les représentants venus de tous les coins de la République Démocratique du Congo ainsi que toutes les parties prenantes, organes du Gouvernement, Partenaires Internationaux, Organisations Autochtones et de la société civile.

L'Union Européenne et la Rain Forest Fundation sont les deux bailleurs de fonds respectifs d'Espoir Pour Tous et de la DGPA pour ces activités.


L'atelier technique du 9 au 11 a permis aux participants d'examiner en profondeur et d'harmoniser les deux drafts existants, celui produit par Espoir Pour Tous et celui produit par le Collectif et la DGPA.

L'objectif etait de faire participer les différentes parties prenantes à la rédaction de la proposition. Dans cet objectif, les leaders Pygmées venus de toutes les provinces ont pris par aux ateliers.

On retiendra entre autre que l'appellation peuples autochtones "Pygmées" est retenue pour identifier les bénéficiaires de la loi. Les concernés veulent par cette appellation s'approprier l'histoire et limiter les risques de larges interprétations liées au mot autochtones.

Les besoins politiques , sociaux, économiques et culturels ont été minutieusement ciblés.

L'atelier de validation qui s'est tenu à l'Hotel Sultani, a servi de cadre à une large plénière qui a adopté le texte issu des travaux de la salle Arche.

Le Collectif des parlementaires a été chargé de déposer le texte adopté à l'Assemblée Nationale.

Les commentaires sont fermés.