UA-62426872-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, avril 25, 2016

La session 2016 sur les Eco-villages et le développement Holistique

Gaia DNA.pngLe monde fait face à des grands enjeux sociaux, politiques, économiques et culturels d’une ampleur énorme. Ces enjeux frappent nos sociétés africaines fragiles avec plus d’acuité qu’ailleurs : effets du changement climatique, chômages des jeunes, croissance de la population et disparition des ressources traditionnelles locales, exode rurale, explosion démographique urbaine avec banditisme et délinquance juvénile, pauvreté, émigration des jeunes, désespoir des communautés, frustrations colères, etc.

    Une impression générale d’un sentiment d’avenir bouché, d’une société sans promesse pour les générations futures et d’un monde courant à sa destruction gagne du terrain. L’impression d’une Histoire qui nous échappe semble porter le diadème.

   Face à ces défis et enjeux, la question ‘’Pouvons-nous refaire notre Histoire, en être les auteurs ?’’ Devient légitime.

          Objectif :

  Les ateliers annuels d’éducation sur les stratégies éco-villages sont une opportunité rêvée pour les acteurs de 73553_454162577895_4036373_n.jpgchangement décidés  répondre à ces défis. Ils visent à former des pionniers aux stratégies éco-villages pour le développement durable et adaptation au changement climatique et à les doter d’une approche et des outils adaptés au défis de notre temps. Le renforcement de leur capacités de travail avec les communautés en vue de la création des meilleures conditions de vie est le centre de la motivation.


Le changement, est possible : un autre avenir, c’est nous !

Contexte :

   Le monde fait face à des grands enjeux sociaux, politiques, économiques et culturels d’une ampleur énorme. Ces enjeux frappent nos sociétés africaines fragiles avec plus d’acuité qu’ailleurs : effets du changement climatique, chômages des jeunes, croissance de la population et disparition des ressources traditionnelles locales, exode rurale, explosion démographique urbaine avec banditisme et délinquance juvénile, pauvreté, émigration des jeunes, désespoir des communautés, frustrations colères, etc.

    Une impression générale d’un sentiment d’avenir bouché, d’une société sans promesse pour les générations futures et d’un monde courant à sa destruction gagne du terrain. L’impression d’une Histoire qui nous échappe semble porter le diadème.

   Face à ces défis et enjeux, la question ‘’Pouvons-nous refaire notre Histoire, en être les auteurs ?’’ Devient légitime.

          Objectif :

  Les ateliers annuels d’éducation sur les stratégies éco-villages sont une opportunité rêvée pour les acteurs de changement décidés  répondre à ces défis. Ils visent à former des pionniers aux stratégies éco-villages pour le développement durable et adaptation au changement climatique et à les doter d’une approche et des outils adaptés au défis de notre temps. Le renforcement de leur capacités de travail avec les communautés en vue de la création des meilleures conditions de vie est le centre de la motivation.

             Résultats attendus:

A l’issue de cet atelier, les participants auront acquis des compétences à :

Comprendre la complexité des grandes questions de développement et la nécessité d’une approche holistique pour y faire face

  • Différencier l’approche sectorielle  et l’approche holistique du développement
  • Développer et concevoir les arcanes des 4 dimensions d’un projet d’éco-villages (Sociale, économique, écologique et Culturelle)
  • Identifier les 11 besoins essentiels des communautés
  • Inscrire le travail de développement dans la Durée
  • Travailler avec les résistances liés à l’inconscient collectif des communautés :
  • Développer leur confiance dans le travail du changement en s’appuyant sur la complémentarité :
  • Utiliser les outils et stratégies éco-villages pour le développement durable en les adaptant au contexte de leur milieu ;
  • Démontrer d’une expertise à la pointe des défis de notre temps

               Vous bénéficierez :

o   D’une formation inspirée  des et adaptant  les standards internationaux de GAIA et GEN ;

o   D’un accès aux résultats des recherches les  plus récentes en matière de  stratégies éco-villages pour le développement durable et adaptation au changement climatique.

o   Des moments de renouvellement intellectuel, psychologique et spirituel pour éclaircir votre idéal de vie et  vos rêves d’avenir ;

o   D’une introduction aux enseignements de médiation  de Martine LIBERTINO et des Outils de travail dont elle dispose.

o   De la possibilité de vous connecter aux membres des Réseaux des éco-villages en Afrique, dans le Monde ;

o   De l’ouverture au Réseaux des Eco villages Africain et Mondial et aux opportunités de Gaia Education ;

  • Du partage d’expériences avec des acteurs engagés dans le domaine du développement durable et ayant mis en place des  projets innovateurs;

Modalités et Durée :

o   La session éco-village courra du 13 au 25 juin 2016 .

o   Elle se tiendra en 2 phases : 5 jours à Kinshasa(Centre Carter et CEPROSEM) et 7 jours à Ibi village (plateau de Bateke).

o   Coûts : 625 $ incluant certificat, frais de formation repas de midi, 2pause café, supports en phase 1 et frais de formation repas de midi et du soir, petit déjeuner et 2pauses- café, supports, logement  et transport sur le site, en phase2.

o   Les participants venant des provinces et des autres pays devront couvrir les frais de billets et des coûts supplémentaires.

o   Les facilités de visa et de voyage sur demande.

 

Pour tout contact :

+243893636304

+243815203199

 

Les places sont limitées! reservez la vôtre en premier.

Les commentaires sont fermés.